Equestria

Do you love horses ?
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le mors

Aller en bas 
AuteurMessage
Sandra



Nombre de messages : 5
Age : 23
Date d'inscription : 13/04/2009

MessageSujet: Le mors   Lun 13 Avr - 6:35

Bonjour à tous.

J'écris cet article car je veux, depuis toujours et de toute les façons possibles, sensibiliser les gens au effets négatifs du mors. Je l'ai moi même utilisé pendant plus de 5 ans sans savoir se que cela occafsionnait. Et, personne n'est fautifs. Pour changer, il est normal de devoir être informé!

Voila ses impactes sur le système global du cheval:
En premier lieu, tous le monde est au courant que le cheval à un système digestif fragile. Dans la nature, l'èspèce c'est développée de façon a ruminer ses aliments pour une meilleur digestion. Mais, le mors est un outil douloureux. Il peut provoquer, des rougeurs, emflures et même, des fractures au dents en cas d'utilisation trop violente. Et, tout cela provoque une douleur dans la bouche de l'animal lorsqu'il mange. Donc, la mastication de ses aliments est moins efficace et cela fait travailler d'avantage son métabolisme.

Deuxièmement, le mors est situé dans la bouche. Pensons à l'évolution des choses: La bouche est un endroit toujours protégée, sa physionnomie n'est pas adaptée a avoir un contacte dirrecte avec un objet dur sur de longues durées. Voilà pourquoi, la muqueuse bucale, (petit tissu d'environ 2 mm qui transporte le sang jusqu'à la lèvre inférieur et la joue) se trouve à cet endroit. Mais, en mettant un mors dans la bouche du cheval, nous compressons ce tissu de tel parfois à enlever la sensation dans la lèvre et la joue de notre compagnon. De plus, craignant la douleur, le cheval adopte une position non physiologique de la tête et de l'encolure se qui engendre des courbatures partout dans son corps. Donc, des raideurs à certains exercices.

Ensuite, le mors occasionne une salivation exagérée. Puisque le larynx des chevaux n'est qu'à moitier fermé, les réflexs avaler et respirer sont confonduent et le CO2 est retenu plus longtemps dans les poumons. Le coeur pompe donc de l'oxygène acide qui acidifie le sang et qui ne fournie pas une bonne alimentation pour les muscles. Ainsi, le cheval est souffrant de la fatigue beaucoup trop rapidement.

Alors merci d'avoir lue ce texte et j'èspère que cela aura fait changer certain de vous d'opinion. Merci encore et bonne journée à tous!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le mors
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Est-ce que je change de mors ?
» Jeune cheval : mors à aiguilles ou side-pull ?
» Harnachements sans mors
» mors double brisure
» choix de "sans mors"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Equestria :: • Cheval • :: Ethologie-
Sauter vers: